Le Grand Genève vu du Salève©GrandGenève_petit3

La recomposition du territoire en marche

Posted by | Références Territoires | No Comments

L’auteur montre dans cet article le glissement qui s’opère depuis quelques années dans la répartition du pouvoir entre la Confédération helvétique, les cantons et les communes suisses pour maîtriser l’aménagement du territoire. Cette lente mutation de la géographie institutionnelle reste toutefois décalée, la recomposition des territoires fonctionnels ayant toujours un pas d’avance. Article rédigé par Pierre Yves Delcourt dans la revue québécoise Urbanité.

Voir l’article >>

Charte européenne de la démocratie participative

Posted by | All | No Comments

07111301 - Version 2

Le Conseil européen des urbanistes présente la Charte européenne de la démocratie participative liée aux processus d’aménagement du territoire. Les urbanistes d’Europe appellent à son approbation et à ce qu’il en soit fait application à toutes les prises de décision qui impactent la vie quotidienne des populations. Pierre Yves Delcourt en est l’un des auteurs.

Evolution de la population par commune 2010-2014

Métropole lémanique : le développement de sa périphérie en question

Posted by | Références Territoires | No Comments

Conférence donnée à la faculté des géosciences et de l’environnement de l’UNIL. La métropole autour du Lac Léman se densifie autour des principales polarités urbaines que sont Genève et Lausanne. Elle étend aussi son influence de plus en plus loin. Faut-il tenter de juguler cette tendance ou la soutenir dans la perspective du développement durable ?

Les autorités fédérales et cantonales encouragent le développement des espaces métropolitains autour de leur réseau urbain polycentrique. C’est pourquoi, le Canton de Vaud a limité les possibilités de croissance des communes en dehors des agglomérations et des centres. La métropolisation du territoire doit favoriser, selon le projet de territoire cantonal les villes bénéficiant des meilleures aménités : infrastructures, équipements, services, etc.

Depuis une quinzaine d’années, la métropolisation s’est complexifiée ici comme ailleurs. Les emplois, les habitants et les services se sont diffusés sur un territoire élargi. A tel point, qu’il a fallu améliorer l’offre de transport public pour assurer de meilleures relations entre les villes-centres, soit Genève et Lausanne, les centres suburbains tels que Cossonay et les centres périphériques tels que Payerne. A son tour, la croissance de ces centres secondaires (edge cities dans la terminologie anglosaxonne) stimule le développement de tout leur arrière-pays.

La dynamisation de territoires suburbains et périphériques est une évolution positive, surtout pour ceux qui souffraient d’une croissance atone. La Conférence invite les participants à s’interroger sur la durabilité de ce développement et sur la stratégie territoriale qui serait souhaitable de mettre en place pour accompagner ou juguler cette tendance.

 

Réfléchir à la nouvelle qualité urbaine

Posted by | Références Territoires | No Comments

FullSizeRender
L’injonction de la densification tend à appauvrir la pensée ainsi que les stratégies territoriales. L’opportunité de densifier une zone villas doit s’étudier en fonction de différents critères. Cela pose la question de la nouvelle qualité urbaine. La généralisation de promotions immobilières de qualité médiocre dans les zones villas peut légitimement susciter quelques inquiétudes. Article rédigé par Pierre Yves Delcourt paru dans Le Temps.

Voir l’article >>

Estimer avec réalisme les réserves de la zone à bâtir

Posted by | Références Territoires | No Comments

Selon l’article 3 de la LAT, les autorités en charge de l’aménagement du territoire veillent à ce que les territoires réservés à l’habitat et à l’exercice des activités économiques soient aménagés selon les besoins de la population et leur étendue limitée. Cette disposition législative conduit à réduire le surdimensionnement de la zone à bâtir. L’enjeu est d’estimer correctement les besoins. Article rédigé par Pierre Yves Delcourt paru dans Point Commune.

Voir l’article >>

IMG_0438

Lavaux : mieux contrôler plutôt qu’interdire

Posted by | Références Territoires | No Comments

Mieux protéger le paysage de vignoble en terrasses de Lavaux constitue un objectif louable, y interdire les nouveaux projets, par ailleurs rares, est excessif et nuisible. Pour l’urbaniste Pierre Yves Delcourt, le contre-projet du Conseil d’Etat vaudois est préférable à l’initiative de Franz Weber. Il faut préserver des surfaces constructibles pour éviter de mettre sous cloche cette région viticole. Article paru dans Le Temps.

Voir l’article >>

Htes écoles_Ortho_2013

La formation en urbanisme : s’adapter aux besoins du marché

Posted by | Références Territoires | No Comments

Les défis de l’aménagement du territoire nécessitent plus que jamais des professionnels capables de définir des stratégies,  concevoir des projets,  gérer et animer les territoires. Les Hautes Ecoles développent des formations qui doivent être mieux adaptées aux besoins du marché. La Confédération, les Cantons et la Fédération suisse des urbanistes (FSU) a mandaté Pierre Yves Delcourt et deux autres urbanistes pour faire un état des lieux et faire des propositions concrètes.

Voir l’article paru dans la revue Forum de l’ARE >>
Voir le Rapport (version allemande) >>

Tour Taoua_Pont12architectes_visuelatxy-arpointch

La construction de tours : une bonne solution

Posted by | Références Territoires | No Comments

Face à l’impératif besoin de préserver nos paysages, faire la ville compacte s’impose comme une évidence. Différentes solutions doivent être envisagées en fonction du contexte. La construction de bâtiments de grande hauteur peut constituer une solution pertinente. Densifier l’utilisation du sol, dégager des espaces de qualité autour du bâtiment, créer un signal dans la ville, marquer une nouvelle centralisé… sont autant d’arguments qui peuvent plaider pour cette solution. Une analyse préalable des besoins et des objectifs sont essentiels. Sur cette base, le Président de la FSU -section romande- Pierre Yves Delcourt propose un set de critères pour tester différentes solutions formelles. La tour est une solution mais ce n’est pas la seule !

Voir l’article paru dans Le Temps >>
Voir l’article paru dans la revue Urbanité de l’Ordre des urbanistes du Québec >>